Tu l'as lu(stucru) ?

28 septembre 2016

Péreira prétend

Cette bande dessinée est l'adaptation du roman éponyme d'Antonio Tabucchi. Nous sommes à Lisbonne en 1938 et on y suit Pereira, veuf, solitaire, traducteur à ses heures et journaliste responsable de la page culture d'un journal catholique. Un type banal, obnubilé par la mort (en général et celle de sa femme en particulier), pas militant pour un sou alors que hors de son bureau, Salazar règne en dictateur. Une rencontre va tout bouleverser, celle d'un jeune homme qui aime bien plus la vie que la mort, fougueux, frondeur et amoureux d'une passionaria. Alors Pereira va s'ouvrir au changement, à l'engagement, à la prise de conscience politique... L'histoire est belle et le dessin la sert magnifiquement : graphisme enlevé, couleurs chaudes, trouvailles visuelles (petites apartés dessinées personnalisant le conflit de conscience de Pereira), ne jetez, rien, c'est parfait !
"Pereira prétend" de Pierre-Henry Gomont - Sarbacane.

pereira

Posté par tonyktl à 10:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


27 septembre 2016

Selflis#21

2016-09-19_0001En cours : "Ada" d'Antoine Bello - Gallimard.
Ada est une intelligence artificielle capable d'écrire des romans. Elle a disparu et un inspecteur mène l'enquête. Le pitch m'emballait, j'avais aimé "Les falsificateurs" du même auteur mais le style patine un peu (trop de travail de documentation mal dissimulé) et je suis un peu déçue.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par tonyktl à 21:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 septembre 2016

Comme un lundi

Visiblement, Mordicus ne souffre pas du syndrome de la dépression du lundi. Ceci dit, moi non plus, puisque je ne bosse jamais ce jour-là (mais j'ai un peu plus de tenue !).#lundic'estfree #mondayc'estOK

momo

Posté par tonyktl à 14:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 septembre 2016

Maïté's touch

On a encore quelques murs miteux et Tony s'est amusé à faire de la déco à sa sauce. Ce n'est pas très scandinavo/girly compatible (en même temps, je ne vois pas ce qui pourrait être raccord avec cette tapisserie !). Et puis finalement je trouve presque du charme à ces gateaux secs, ces glaces et entremets à moitiès fondus et ces desserts pleins de crème au beurre au dessus de mon bureau...

DSCF7063DSCF7064

Posté par tonyktl à 22:16 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

06 septembre 2016

Livraison jeunesse

"Du matin au soir" de Flavia Ruotolo - Hélium
Deux couleurs franches et des jeux de formes qui se répondent intelligemment d'une page à l'autre : faussement simple mais vraiment efficace.

matinmatin2matin3matin1

"Tout seul ?" de Veronica Maccari - La joie de lire
L'adage de cet album pourrait être "plus on est de fous plus on rit". Pourquoi faire seul ce qu'on peut faire à plusieurs ou l'éloge du partage en quelques pages dépliées !

toutseultoutseul1toutseul3DSCF7053toutseul4

"Les saisons" de Carly Gledhill - Editions Pioro
Une petite maison d'éditions nantaise que je ne connaissais pas propose cet album assez minimaliste sur les saisons mais j'aimais bien la trombine du petit ours !

saisonssaisons1saisons3

Enregistrer

Enregistrer

Posté par tonyktl à 09:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


05 septembre 2016

Livraison jeunesse

"Il était une fois" de Muriel Zürcher et Ronan Badel - Editions Thierry Magnier
Je me suis bien poilée en lisant cette histoire où le politiquement correct à tout crin en prend pour son grade. Et puis les histoires de loup, on a beau tourner ça dans tous les sens, ça reste quand même indémodable même avec du caniche dedans ! :-).

tropfoistropfois1tropfois3tropfois2

"Le capitaine étoile de mer" de Davina Bell et Allison Colpoys - Sarbacane.
Une jolie et sensible histoire sur la peur de ne pas y arriver (ici, se déguiser à l'école et affronter le regard des autres), sur le droit de se refuser devant l'obstacle et l'accompagnement compréhensif des parents qui sont là pour aider à prendre confiance en soi, doucement.

capitainecapitaine2capitaine3capitaine1

Enregistrer

Enregistrer

Posté par tonyktl à 22:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Selflis#20

L'équipe de la Revue dessinée poursuit son travail de vulgarisation de l'actu et de passage d'infos par l'image et la bd. Avec Topo, une nouvelle revue qui vient de paraitre, ils visent les moins de 20 ans. Autant vous dire que ça marche aussi du tonnerre sur les plus de 40 ans ! Mention spéciale pour les articles sur les coulisses de Youtube et le problème des armes à feu aux Etats-Unis.

DSCF7039

Enregistrer

Posté par tonyktl à 09:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 septembre 2016

Messages à caractère informatif

Adl est une adepte des petits mots laissés à droite, à gauche et qui ont souvent le don de me faire sourire.

mot2mot1

Posté par tonyktl à 21:31 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

28 août 2016

Voyage immobile (bis)

On joue les grands explorateurs et on expose notre galerie de trophées, nos oiseaux exotiques et les cartes ramenées de contrées lointaines et dangereuses. #aventurièremytho.

DSCF7013oiseauxcartes

Enregistrer

Enregistrer

Posté par tonyktl à 22:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

24 août 2016

Un été immobile

Cet été il y a eu des cartons( beaucoup), de la tapisserie à enlever, des murs à enduire (beaucoup et la naissance d'une vocation : j'aime enduire), de la peinture, du parquet, un jardin bancal mais peu importe, on y est bien pour boire des bières, des jours sans wifi et deux filles livrées à elles-même pendant que papa et maman bricolent, un message caché par Adl pour les futurs occupants de la maison dans trèèèèès longtemps, la drôle de sensation d'occuper la maison de quelqu'un d'autre (genre une loc' pour l'été), des meubles qui jouent aux chaises musicales et des cartons qui se vident, un chat perdu puis retrouvé (3 semaines après quand même !) et des hérissons squatteurs, des batailles d'eau dans la rue et des copains déjà trouvés pour Louison, des compotes de prunes du jardin et le chemin pleins de côtes et de faux plats sur le chemin du boulot (je roule à vélo), de la lumière du matin au soir et des pièces où il faut trouver ses marques. C'était un drôle d'été sans partir et pourtant la sensation d'avoir avancé.

maison4maison3maison 2maison1maison6

Posté par tonyktl à 22:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]