Tu l'as lu(stucru) ?

28 août 2015

rayures vs fleurs

DSCF4291

Posté par tonyktl à 21:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


27 août 2015

Plic Ploc

Je ne sais pas pour chez vous mais ici c'est carrément la Toussaint. Et pour rendre la pluie un peu plus attrayante, rien de mieux que ce délicieux petit album de Liniers.
C'est samedi et pour Matilda et Clementina, le samedi TOUT est plus chouette : le petit déj' a meilleur goût alors qu'on mange la même chose que les autres jours et même la pluie qui tombe est une promesse d'amusement. Et puis l'arc en ciel qui pointe son nez à la fin, c'est carrément cadeau !
Adorable !
"Un ballon sous la pluie" de Liniers- La Pastèque.

ballon pluie

Posté par tonyktl à 09:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 août 2015

Lecture quasie finie

En 2010, une journée d'été particulièrement chaude dans le sud des Etats-Unis et un fait divers tragique. Voulant se rafraichir, plusieurs adolescents se noient dans le fleuve et, personne ne sachant nager, leurs familles impuissantes sur le bord, assistent au drame. Ils sont noirs, pauvres et l'histoire fait que peu de noirs aux Etats-Unis savent nager (la ségrégation des piscines est passée par là). On suit la journée de façon chronologique, alternant avec chacun des protagonistes et on se sent terrassé par la fatalité qu'on sent inévitable et dont les racines remontent bien au-delà de cette simple journée.

"Les faibles et les forts" de Judith Perrignon - Livre de poche.

2015-07-31_0002

Posté par tonyktl à 14:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 août 2015

Héliotrope

Je suis comme le tournesol, je me blottis dans les petits carrés du soleil.

lumière

Posté par tonyktl à 23:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

17 août 2015

Lu en 2015

Gros coup de coeur pour ce très beau roman d'initiation, d'amitié, de famille où l'on côtoie l'adolescence, sa naïveté et la prise de conscience du monde adulte, le deuil, l'amour impossible, l'amitié hors norme, la sororité décevante...
New-Jersey, années 80 : June a 14 ans, un physique ingrat, un goût démodé pour l'époque médiévale, pas d'amis si ce n'est son oncle Finn, homosexuel et peintre, qu'elle idolâtre. Finn meurt de cette maladie qui se chuchote, dont on n'ose pas parler : le sida. Et le coupable idéal est Toby, l'"ami particulier" de Finn. Toby et June ont une chose en commun : la perte d'un être sur lequel reposait leur monde et dont le vide laissé est incommensurable. C'est sur ce point commun que va naître leur amitié, secrète car incomprise. Autour de ces deux protagonistes gravitent une galerie d'autres personnages tout en nuance. Vraiment, j'ai beaucoup aimé !

"Dites aux loups que je suis chez moi" de Carol Rifka Brunt - Éditions Buchet-Chastel - traduit de l'américain par Marie-Axelle La Rochefoucault.

DSCF4259

Posté par tonyktl à 21:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]



15 août 2015

Kawabunga !

Un chuchotement pour le monde de la couture, un cri de victoire (kawabunga !) pour moi ! J'ai ENFIN réussi à coudre un truc PORTABLE (bon l'honneteté m'oblige à dire que ce n'est pas une forme qui me va bien et que ce n'est pas adapté au boulot et à l'hiver qui arrive) mais au moins, je rentre dedans et je ne suis pas ridicule avec, comme avec certains de mes forfaits précédents). C'est un top "Lima" de la Droguerie très bien patronné (tout s'emboite pile poil) et plutôt bien expliqué. La preuve : je n'ai pas dit de gros mots pendant la phase couture (ô dieu de la Brother, admire ce miracle), juste 2-3 jurons pendant la phase découpe du patron (on ne se refait pas !).

top lima

Posté par tonyktl à 20:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

11 août 2015

Land art estival

landart2

landart1

Posté par tonyktl à 21:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 août 2015

Lu en 2015

"Sunny" ou la chronique de l'enfance.
Je vois passer pas mal de mangas mais celui-ci m'a tapé dans l'oeil. On y suit le quotidien d'un foyer pour enfants dont les parents ne peuvent ou ne veulent assurer la charge. Qu'ils soient petits enfants ou grands ados, résignés ou pleins d'espoir, sages ou rebelles, le manque d'amour parental est criant et c'est dans la Sunny, voiture abandonnée dans le jardin, vrai camp de base, qu'ils se laissent à imaginer une vie fantasmée. Pas misérabiliste pour un sou, c'est plutôt une peinture en petites touches de la vie d'enfant, la vie en groupe, la solitude malgré tout, le manque d'amour mais pas de tendresse... Le graphisme est réussi, les personnages attachants, bref un coup de coeur !
Le festival d'Angoulême l'avait inscrit sur sa liste des meilleurs albums 2014.

"Sunny" de Tayiou Matsumoto - Kana (3 tomes sur 5 à ce jour).

DSCF4223

Posté par tonyktl à 21:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 août 2015

Pied-de-poule vs rayures

Fight-club vitaminé.

DSCF4231

Posté par tonyktl à 20:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 août 2015

Chic fille !

J'ai grandi en lisant Claire Brétecher : "les aventures de Cellulite", "Baratine et Molgaga", "Les gnangnans", "Les frustrés" puis plus tard "Agrippine" qui avait cette position si particulière de se tordre les jambes pour s'assoir (position que j'avais et qu'adl reprend aussi aujourd'hui). Une femme belle mais qui n'en faisait pas cas alors que la moitié des auteurs de BD des 70's étaient amoureux d'elle, une femme qui s'est affranchie en s'auto-éditant, une auteure qui a inspiré pas mal de dessinatrices d'aujourd'hui. C'est sur la foi de cette couv' que j'ai acheté "Chic fille", la nouvelle revue des éditions Fromentin. A découvrir...

2015-07-27_0003

Posté par tonyktl à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]