pyongyangAujourd'hui, j'ai fait des piles de "Pyongyang" (édité à l'Association) en prévision de Noël et je me suis dit, c'est trop bête que des gens ne connaissent pas encore cette BD. Parce qu'une BD hilarante sur une dictature, c’est possible. Guy Delisle a osé ! Bienvenue en Corée du Nord !  Delisle profite de son voyage en Corée en tant qu'animateur dans un studio de dessin animé pour avoir un oeil extérieur et distancié d'occidental sur ce qu'on peut bien appeler une dictature, un pays offrant une dévotion inconditionnelle à ses leaders, frisant le ridicule. On y croise un peuple « volontaire » exécutant des tâches avilissantes (nettoyer le bord des routes, quel pied !) et des situations kafkaïennes qui seraient drôles si elles n’étaient pas vraies. Franchement on se bidonne car Delisle a le sens de l'observation, de la dérision et de la narration. Puis on frissonne de savoir que ça existe VRAIMENT et que des gens subissent ça au quotidien. Allez, tant que j'y suis, lisez les "Insepcteur Moroni" du même Delisle chez Dargaud en collection Poisson Pilote : vous poufferez devant les aventures de ce flic hyponcondriaque, maniaque, dangereux pour la veuve et l'orphelin tant il est maladroit, vivant en concubinage avec son chien (qui est très jaloux !) et qui malgré sa tonne de défauts, a un égo surdimensionné.