J'avais envie de facilité, de loufoquerie, d'un bouquin qui serait l'équivalent d'un macaron (mais comme je ne suis pas trop branchée bouquins girlie, je vais chercher mes sucreries dans le polar). Ca dépote à souhait, c'est foutraque comme j'aime.
Admirez au passage mon MAGNIFIQUE marque-page (un coin de page déchirée d'un catalogue quelconque, AM-PM après enquête). Ma bonne résolution de cette rentrée : avoir un VRAI marque page et pas une souche de ticket resto, une ordonnance périmée ou un flyer de concert.

2006_10_13_0001