J'avais lu "La lionne blanche" d'Henning Mankell, polar dont l'action se situait entre autre en Afrique du Sud, pays ambigü au passé chargé. Je récidive pour le décor avec "Les soldats de l'aube" de Deon Meyer (Seuil) et j'aime ! C'est un polar, certes, mais aussi le portrait d' un homme (dont la vie part en couille) et d'un pays (jonglant avec la cultures afrikaner et africaine de souche ( zoulou ? Je ne veux pas dire de bêtise).
Petit aparté, pour celles qui ont un fils, il y a là-dedans un discours d'une mère à son fils ado sur comment "affronter" l'amour physique et sur les 3 règles de conduite à tenir envers les filles qui mérite d'être copié-collé.

2007_01_08_0002