Bon, je me la pète grave, mais être associée à Topor dans une phrase (in "le supplément de l'Express"), y a pire ! C'est toujours à propos de ce bouquin-là.
Ce serait marrant pour mes filles de tomber par hasard sur les petits cailloux laissés à la postérité dans différentes archives papiers (une lettre au courrier des lecteurs de Télérama, une lettre publiée dans feu "l'autre journal", quelques lignes dans bubble mag', sans doute une ou deux photos prises au collège dans Le Télégramme (l'inauguration d'une fresque au CDI, un cross...), mon nom dans la liste des reçus au bac dans Ouest-France...).

photomaton