Ce fut bienlongcrevant mais très chouette !
Direction le Marais avec le Musée de la Chasse et de la nature (sur les conseils de Fred). Sur le papier, rien que de voir le mot chasse, ça me laissait plus que dubitative et pourtant, on a adoré : vraiment très bien, le lieu, la scénographie, l'interaction avec l'artiste contemporain invitée (Françoise Pétrovitch) dans toutes les pièces, des surprises (des trophées qui parlent, des assiettes en carton dessinées au milieu de la porcelaine de Limoges, des renard empaillés roupillant sur des fauteuils...), des cabinets de curiosités. Je vous le conseille vivement !

chasse6
chasse4
chasse1
chasse3
chasse2
chasse5

Sinon le reste fut touristique pur jus : on est allé sur la Tour Eiffel (fantasme de Louison). Je n'y étais jamais monté et ça vaut le coup. Une vue magnifique avec le soleil couchant, il y avait une belle lumière dorée.
Ensuite petit tour aux Champs "Déguisés" (dixit Louison)  pour voir l'Arc de Triomphe et chanter du Joe Dassin in situ (c'était la chanson du jour !) puis pyramide du Louvre.

paris3
paris2
paris1

Petite anecdote marrante : au resto Louison a eu une sucette par le serveur. Sur le trottoir elle lèche sa sucette, se fait doubler par une dame "Eh, ma sucette !". Plus de sucette dans sa main : elle était restée collée au joli manteau de fourrure de la dame qui venait de la doubler. Louison tend la main vers le manteau et la dame lui dit "Tu veux toucher comme c'est doux ma jolie, vas-y touche!" "Euh non, je crois qu'elle veut récupérer sa sucette !". Les gens étaient très gentils (des belges, forcément !) et ont donné une autre sucette à Louison (ils sortaient du même resto que nous). Ah le souvenir des grands yeux de Louison devant sa main devenue vide et l'image de la sucette rouge en forme de coeur collée dans la fourrure léopard...

paris4

La trogne de Louison sur cette photo me fait trop rire !