Deux livres récents pour enfants qui célèbrent la vie sauvage, la nature (hostile ou bienveillante), le pouvoir des animaux (ou les animaux au pouvoir !) doués de parole, où le fantastique se mêment au récit d'initiation. Deux très beaux livres qui m'ont fait pensé à "Where the wild things are" (l'adaptation de "Max et les maximonstres" par Spike Jonze).

"Hilda et la parade des oiseaux" de Luke Pearson chez la décidément géniale maison d'édition Nobrow. Dès 9 ans.
Dans cette Bd (la troisième de la série je crois), Hilda, fille de la nature, découvre la vie en ville. Son exploration va la mener près d'un oiseau blessé et amnésique. Elle va l'aider à mener à bien sa mission. C'est à la fois très beau et un peu flippant, poétique mais un peu anxiogène.

hilda-et-la-parade-des-oiseaux

"Les chroniques de Wildwood" de Colin Melloy illustré par Carson Ellis - Michel Lafon. Dès 12 ans bons lecteurs.
Celui-ci je l'attendais de pied ferme depuis que j'avais sa couv' en anglais. D'abord formellement c'est un très beau livre : beau papier, très chouettes illustrations noir et blanc et quelques encarts en couleur, à l'ancienne. Puis l'histoire me semblait aventureuse à souhait : Prue vit à Portland une vie sans histoires. Un jour où elle garde son petit frère, une bande de corneilles l'enlèvent et l'emmènent dans le Territoire Infranchissable, une forêt qui se trouve à la lisière de la ville. Elle n'a d'autres solutions que de s'y aventurer et elle va découvrir un monde à part où les animaux ont le pouvoir et en abusent.

2012-11-20_0003

2012-11-20_0004

2012-11-20_0006