John Green écrit les romans que j'aurais adoré lire à 14 ans (et je ne boude mon plaisir de les lire à mon grand âge non plus). Il écrit sur les ados sans prendre les ados pour des quiches. Il n'a pas peur des sujets dits sensibles : là deux ados qui se rencontrent dans un groupe de soutien pour enfants cancéreux. Il traduit bien le mélange de naïveté, de lucidité, d'extrémisme et de détachement dont on peut faire preuve à cet âge pleins de contradictions. Ces personnages sont toujours attachants et pas dans le moule, il adore les digressions et les parenthèses et je le trouve drôle. Bref John Green, j'te kiffe !
"Nos étoiles contraires" de John Green - Nathan - traduit de l'amériacin par Catherine Gibert.

2013-02-27_0001

Pour les plus petits, deux albums drôles.
Dans l'un, un lion mal coiffé va chez le coiffeur-visagiste. Inutile de dire que la permanente ou la coloration ne va pas à tout le monde. Hyper simple mais efficace avec en plus un graphisme un peu rétro.
"Monsieur lion va chez le coiffeur" de Britta Teckentrup - Bayard. Dès 2 ans.

MONSIEUR-LION-CHEZ-LE-COIFFEUR_ouvrage_large

Dans l'autre, un petit poisson bien présomptueux pique le chapeau d'un gros poisson en espérant s'en tirer et il cherche à se convaincre lui-même (le gros poisson dormait donc il ne s'est rendu compte de rien, en plus le chapeau était trop petit pour lui, le seul témoin du forfait restera bouche cousue et pour finir le voleur part se cacher dans les hautes algues). Comme dans "Je veux mon chapeau" du même auteur, l'humour réside dans les non-dits et la chute savoureuse. J'adore !
"Ce n'est pas mon chapeau" de Jon Klassen - Milan - Dès 4 ans.
le blog de l'auteur : http://www.burstofbeaden.com/

chapeau-couverture_tailleZoom