En ce moment, je n'ai pas trop la tête à lire des romans donc je me rattrape avec des (très bonnes) BD.

"L'entrevue" de Manuele Fior - Futuropolis.
Mon coup de coeur ! De la science fiction subtile (à la manière d'un Frederik Peteers), des sensations nuancées (comme son concitoyen Gipi, l'art de faire ressentir des sensations physiques (chaleur, langueur, colère...) en une case) des réflexions sur les sentiments, l'amour, l'amitié et sur l'autre de manière générale.
Manuele Fior avait reçu le prix de la meilleure bd à Angoulême en 2011 pour "Cinq mille kilomètres par seconde" chez Atrabile (très très bien aussi, très belle !).
Le site de l'auteur.

entrevue

"Le monde de Milo" de Richard Marazano & Christophe Ferreira - Dargaud.
Une bd pour les plus jeunes, à l'univers mi pastoral-mi fantastique, digne d'un Miyazaki. Milo, une dizaine d'années, vit seul près du lac. Une série d'événements bizarres (la pêche d'un poisson d'or, le sauvetage d'une fille enfermée dans un sac...) vont l'entrainer dans un autre monde. Une série courte en 2 tomes (tome 2 à paraître en fin d'année).

monde de milo

"Lartigues et Prévert" de Benjamin Adam - La Pastèque.
Une belle bd très graphique en bichromie (je me répète peut-être mais la bichromie et moi, c'est pour la vie !), une ambiance un peu 70's-80's qui peuvent faire penser à du Manchette ou des vieux Série Noire. Une amitié qui se délite, un cadavre encombrant, des morceaux éparses de l'histoire qui peu à peu font sens, des trognes, des gueules, des paumés, des p'tites frappes. Une bd ambtieuse narrativement mais très chouette !

lartigues

"L'enfant qui rêvait d'étoiles" de Pascal Rabaté & Yannick Alleno - 12 Bis.
Pour ceux qui, comme moi, regardent "Top chef", fascinés par l'inventivité, l'engagement et le travail des cuisiniers. On suit ici Yannick Alléno, chef trois étoiles, de sa vocation dans la cuisine de sa grand-mère, de son apprentissage de petit commis (et c'est ce que j'aime chez les cuisiniers, c'est qu'ils commencent humbles et petits) jusqu'au chef d'entreprise qu'il est aujourd'hui. Instructif...

enfant etoiles

"Master Keaton" de Noaki Urasawa - Dargaud.
Un manga où on suit Taichi Keaton, archéologue anglo-japonais, petit prof de fac, ancien de l'armée (et donc super doué en survie, un vrai Mac Guyver) et enquêteur pour une compagnie d'assurances. On jongle entre les petites enquêtes, la vie de famille (sa fille plus mûre que lui, son père et ses multiples conquêtes...), on passe du flegme britannique à de l'art de vivre à la japonaise, de l'aventure à la Indiana Jones à des scènes plus intimistes. Un savant mélange...

keaton

"Plogoff" de Delphine Le Lay & Alexis Horellou - Delcourt.
Irréductibles bretons, montrez l'exemple ! Plogoff, c'est ce village du Finistère qui s'est opposé, fin 70-début 80, à la construction d'une centrale nucléaire sur sa commune. L'opposition a été virulente et la réplique de l'état disproportionnée, un vrai état de siège. Mais l'opposition a payée et François Mitterrand a renoncé à la centrale. Une partie de l'histoire que j'ignorais et que j'ai trouvé hyper intéressante.

plogoff