Aujourd'hui, Virgin est mort et je viens sans doute de perdre mon travail. J'ai eu la chance d'être en vacances cette semaine et de ne pas vivre la curée que mes collègues ont vécu (lire notamment cet article qui m'a foutu les larmes aux yeux). No comment !
Merci pour les messages plein de sollicitude reçus ces derniers jours.

Edit : que vos mots sont doux ! Pour ce qui est de rebondir, l'occasion fait le larron et je crois que c'est le moment ou jamais de dire adieu à la librairie mais pas aux livres. Bibliothèques,  me voilà (enfin dans l'idéal car j'ai quand même un concours à passer). Pour être honnête,  je trouve ça moins sexy que libraire mais c'est la voix de la raison et du confort.