Bon, c'est avec un train de retard (ahah !) que je lis LE polar du moment, celui qui a 12000 réservations à la bibli.
Une fille un peu à la ramasse, alcoolique sur les bords se met à fantasmer sur un couple qu'elle aperçoit matin et soir dans leur maison, des fenêtres de son train de banlieue. Un couple, qui forcément est à l'opposé d'elle-même, jeune, beau, amoureux, équilibré. Et puis la femme de la maison disparaît et tout se fissure et la fille du train s'investit (un peu trop) dans la résolution de cette disparition.
Un polar qu'on a du mal à lâcher même s'il n'a rien de révolutionnaire, c'est hyper bien fichu, un vrai "page turner" comme on dit dans le milieu.
"La fille du train" de Paula Hawkins - Sonatine - traduit de l'anglais par Corinne Daniellot.

DSCF4875