Maryse Choisy (1903-1979) était l'alter ego d'Albert Londres, Jack London ou Alexandra David-Neel soit une journaliste de terrain, d'immersion, une Florence Aubenas du début de siècle (dans l'oreillette on me dit de préciser "du XXe siècle" car j'ai tendance à oublier qu'on a changé de siècle en cours de route).  Dans "Un mois chez les filles", elle fait le tour des claques, maisons closes et autres bars à filles des années 30. Plus tard, elle infiltrera aussi le très monacal Mont Athos en se travestissant en homme. Puis après une conversion au catholicisme dans les années 40, reniera tous ses ouvrages passés. Bref, un parcours de vie atypique et une contemporanéité d'humour et de style qui m'ont surpris et épaté. Un vraie bonne découverte !
"Un mois chez les filles" de Maryse Choisy - Stock.

2015-12-02_0002