DSCF8186Une britisherie parfaite à lire pendant ces derniers jours de grosse chaleur, à l'ombre, en buvant mon thé.
Un homme, dévasté d'avoir perdu le seul objet confié par son amour défunt, accumule toutes les choses qu'il trouve dans la rue, espérant un jour réunir l'objet et son propriétaire. A sa mort, il lègue cette tâche insurmontable à son assistante.
Évidement, c'est un feel good book alors la boucle se boucle et l'amour se love, sans surprises mais pas sans plaisir.
"Le gardien des choses perdues" de Ruth Hogan - traduit de l'anglais par Christine Le Boeuf - Actes Sud.