pobbyLe soleil est doux, la météo clémente, l'automne est coloré, le moral est bon DONC on peut se permettre une petite mélancolie passagère (toujours agréable quand on sait que tout va bien par ailleurs). Je vous conseille donc la lecture de "POBBY ET DINGAN" de  Ben Rice tout juste sorti chez Pocket. Un court récit très attachant sur les vertus et les dangers de l'imagination. Ici, l’univers d’une petite fille bascule le jour où ses deux amis imaginaires disparaissent. C’est toute sa famille puis la communauté qui se déchirent puis s’unissent pour sauver les invisibles disparus Pobby et Dingan. Une fois ce livre fini, il vous reste une petite tristesse, agréable comme du coton.