Aujourd'hui, que des gens adorables et compatissants qui nous soutiennent à coups de "bon courage" SAUF une dame bien mise (ce sont les plus garces !) qui m'a reproché de ne pas avoir su anticiper sur l'affluence de Noël tout simplement parce qu'on n'avait plus les livres qu'elle voulait ! Il y a des gens qui ont l'art de ne pas se remettre en question et de faire porter le chapeau aux autres. Est-ce ma très grande faute si elle s'y prend au dernier moment ?
Sinon, une autre dame m'a demandé où on cachait nos livres d'Anna Cavalda "J'ai regardé à C, j'ai rien trouvé !". Bon, c'est sûr qu'une fois qu'on sait qu'elle s'appelle Anna Gavalda, c'est plus facile à trouver ! Mais elle, elle a rit de sa méprise et cela fait toute la différence avec la première qui est partie dans un soupir avec haussement d'épaule. je crois qu'on peut désarmer les gens les plus chiants avec un sourire car on peut rien reprocher à un sourire, non ?

Pour rester dans le sourire, courez-vite sur le blog de Vincent Cuvellier (ce type me fait vraiment rire (son copain Ben aussi) en plus d'écrire des bons bouquins), il vient de faire un poutch et de s'auto-proclamer président de la république et il distribue les ministères. J'ai demandé la Culture alors soyez sympas de me la laisser, please...